INFORMATION    IMPORTANTE

Bonjour à toutes et à tous 

Le 11 janvier aux alentours de la Commune de Sémussac, un cycliste a été renversé volontairement puis passé à tabac pour soit disant "un geste inapproprié"  par un chauffeur d'un camion benne et son fils  . Blessé au visage et à la main,  la victime à fait l'objet d'une ITT supérieure à 8jours . La scène de l'agression  a été filmée par la caméra que portait la victime  . Cette affaire a été médiatisée aux actualités régionales FR3 Poitou-Charentes, puis dans le journal Sud-Ouest . Cette médiatisation ne s'est pas arrêtée que sur le plan régional , une association de la Région Parisienne " Mon vélo est une vie ",  a pris l'affaire en main à la demande de la victime . Le jugement de cette affaire est prévue le 23 juin au tribunal correctionnel de Saintes . Après avoir échangé avec le Président de l'Association Monsieur Théodoro BARTUCCIO  et la DTN ( Directeur Technique National) de la Fédération Française de Cyclotourisme Isabelle GAUTHERON  , nous avons décidé de rédiger un communiqué de presse commun ( l'Association et le Comité Départemental de cyclotourisme de la Charente Maritime . L'idée   retenue  est  d'effectuer un rassemblement de cyclistes et cyclotouristes en tenue , mais également d'inviter toutes les personnes qui se déplacent à vélo, pour protester contre l'insécurité lors de nos déplacements ( loisirs ou trajets  travail.) Le Président de l'Association sera présent , de nombreux journalistes parisiens également ( AFP et 90 enquêtes  )  feront le déplacement . Je compte sur vous pour répondre présent à ce procès ,  . Nous avons une occasion unique de nous faire entendre   . Personnellement  je serai présent, je peux faire du covoiturage à partir de la Rochelle .

Au préalable nous avions fait parvenir au président du tribunal correctionnel de Saintes une lettre recommandée   afin  que le Comité Départemental se constitue partie Civile comme le prévoit nos statuts , malheureusement notre demande n'a pas été retenue   .  

Rendez-vous  au tribunal de Saintes le jeudi 23 juin à 14h Square du Maréchal Foch à Saintes. Le Président de l'association et moi-même nous  comptons  sur une forte  mobilisation  des cyclistes   . 

 

    Voici  la suite de ce dossier  :

Le mot  de André LABETOULLE   

une photo  du déplacement  au Tribunal Correctionnel de Saintes 

un article de SUD-OUEST 

 

Nous vous remercions de votre mobilisation  solidaire  qui a permis  , nous l'espérons  ,une sensibilisation   des usagers de la route  à  plus de prudence et surtout  plus de RESPECT   MUTUEL . N'oublions pas que nous  partageons la route ,  que nous devons TOUJOURS RESPECTER  LE CODE de la ROUTE ,  

L'automobiliste ne nous voit pas de la même façon,   nous considère  comme  " encombrant , gênant " et il est fort regrettable de constater  la situation extrême que vient de subir  notre ami  cyclo  ;  

Nous  lui souhaitons un bon rétablissement .

 

 

Bonjour à toutes et tous ,

Au nom du Comité Départemental de Cyclotourisme de La Charente Maritime , je tiens à remercier très sincèrement, toutes les personnes qui ont participé à ce procès , je ne rappellerai pas les faits vous les connaissez tous .

 

J'ai été placé à coté de la victime,   en qualité de Co -Président et  suite à la demande que nous avions faite   se constituer " partie civile " . J'ai pu échanger avec la victime qui a apprécié  notre soutien. A ce jour  J'ai trouvé une personne encore   dans  l'émotion , incapable de reprendre une vie normale pour l'instant  et  sous  traitement  anti -dépresseurs. Il m'a confié  qu'il est incapable de refaire du vélo. Quant à l'agresseur , malgré la vidéo, il  continue  de nier les faits qui lui sont reprochés en invoquant l'inverse .  Cette personne  , sans remord  n'a formulé aucune excuse . 

 

Si je suis satisfait du rassemblement des cyclos, je le suis un peu  moins de la peine qui a été prononcée par le tribunal . Au regard des faits, ce n'est pas une peine exemplaire  comme cela avait été annoncée  par le communiqué de presse et  l'avocat de l'association " mon vélo est une vie" Maitre BENZERA , mais néanmoins   significative, 3ans de prison dont 2  avec sursis probatoire et  interdiction de repasser son permis de conduire  ( annulation de son permis)  il devra le repasser et verser une indemnité à la victime de 6000€  .

 

Avant de pénétrer dans l'enceinte du tribunal, Mr Théodoro BARTUCCIO  Président de l'association "Mon vélo est une vie "  a tenu à rappeler que nous devions avoir nous aussi un comportement exemplaire , je partage son allocution à ce sujet , éviter les groupes importants lors de nos sorties , respecter le code de la route ,pour éviter le plus possible l'impatience et l' énervement des conducteurs d'engins motorisés . Que nous soyons crédibles vis à vis des autres usagers de la route . La Route se Partage .

Bonne journée à toutes et tous

Cordialement  

image003.png


Invitation de Henri CHAIGNEAU    pour accompagnement cycles  non-voyants

Je suis Henri Chaigneau bénévole de l'AVNV (Amitié voyants non-voyants) de Royan. Nous projetons de relancer notre sortie tandem à la date du lundi 12 septembre. C'est avec le concours des bénévoles de votre club que nous avons pu les réaliser dans le passé précédent le COVID, et  nous vous en remercions vivement. 
Je reviens vers vous pour vous proposer de continuer ce bénévolat avec nous pour conduire les malvoyants. Nous maintenons l'organisation qui nous a assez bien réussi; soit un RDV à la Palmyre avec départ à 10h en utilisant des pistes cyclables uniquement. Les tandems sont loués sur place par l'AVNV.
Après 2 heures maximum de vélo, nous terminons la matinée par un pique-nique offert aux bénévoles du Rayon de Saintonge. 
Je ne connais pas encore le nombre de participants, donc pas non plus le besoin de bénévoles. Je saurai vous dire cela fin juillet à mon retour de vacances. 
Encore tous nos remerciements aux bénévoles ayant déjà participer à cette sortie et aux nouveaux qui tenterons cette expérience.
Je suis à votre disposition pour des précisions si nécessaire.
Très cordialement,
Henri Chaigneau
tel:        05 46 22 14 59