· 

Séjour à Albi

Ont participé :

Famille Bourgogne

Famille Dugardin

Famille Fournier

Famille Garnier

Famille Polleux

Famille Richard/Boron

Famille Rodrigo / Faure

Famille Vidoni

Richard JP


A force de parler de la semaine fédérale d'Albi 2015 au bureau, Dominique me sollicite pour organiser un séjour au mois de juin 2016, ce fut pour moi un réel plaisir de retrouver cette magnifique ville du Tarn avec son centre historique, sa cathédrale une des plus belles de France, son musée Toulouse-Lautrec, son marché couvert et la place du Vigan avec tous ses jets d'eau. Nous étions logés prés du théâtre et de la médiathèque à l'hôtel du Parc**, au rapport qualité prix «imbattable» et que dire des Patrons Gaby et Olivier à l'humour bien aiguisé, serviables, prévenants et aux apéros si conviviaux !!!

Je vous le recommande si vous séjournez sur Albi.

1ère sortie programmée :

Le Pays des Bastides - Parcours de 100 km dénivelé 1.300 m : les premiers km sont relativement plats puis petite mise en jambes pour atteindre le château de Mauriac, petite pause devant cet édifice puis montée pour atteindre Castelnau de Montmirail superbe bastide qui surplombe la vallée de la Vére au cœur du vignoble gaillacois, passage au centre du village, ses arcades et son pilori, descente dans la forêt de la Grésigne puis direction le pique-nique où Frédo vient à notre rencontre mais pas par la même route !!!!!

Nous retrouvons nos compagnes pour un déjeuner très festif avec le rosé de Gaillac.

L'après-midi en route pour Cordes sur ciel élu plus beau village de France en 2014 qui s'enroule sur son éperon rocheux, nous quittons nos montures pour flâner au gré des ruelles escarpées, le relief nous tire les mollets mais le village est tellement beau !!!!!

Nous retrouvons nos vélos pour le retour sur Albi en saluant au passage les ruines du château de Castelnau du Levis, le soleil nous aura accompagné toute la journée puis la petite douche et nous nous rejoignons pour le pot d'accueil offert par l'hôtel, une très belle surprise pour nous tous et nous soupons en terrasse pour profiter des soirées chaudes albigeoises.

 

2ème jour direction le Sud :

Ail de Lautrec 102 km – 1.000m de dénivelé : Le soleil est au rendez-vous ce matin, ce qui nous permet d'admirer la beauté des paysages tarnais, nos circuits sont vallonnés, agréables, beaucoup de faux plats sur des routes sinueuses.

Nous arrivons à « Réalmont la Charmante » village qui porte bien son nom il conserve de son passé une très jolie place avec bien sûr des arcades et un riche patrimoine bâti, nous continuons notre circuit pour le RdV de midi, nous sommes attendus à Lautrec par mon cousin germain un chtimi comme moi expatrié à Lavaur pour sa retraite, il nous offre l'apéro et la charcuterie locale moment de convivialité très appréciée par le groupe puis nous déjeunons tous ensemble. Nous laissons Bernard guider nos femmes dans le village médiéval les maisons en colombages, la place des halles et son four à pain puis le sommet du bourg où apparaît le dernier moulin à vent « en 1830 la région en comptait 19 qui produisaient la farine pour tout le pays ». La spécialité de Lautrec c'est l'ail rose, il bénéficie d'un label rouge avec une production annuelle 500 à 700 tonnes, la récolte se fait fin juin particularité il se conserve très bien l'hiver. Pendant ce temps les forçats de la route pédalent en direction d'Albi en passant par Montdragon, Lombers à travers des paysages superbes. Comme nous ne rentrons pas trop tard , nous visitons la ville en piétons par petits groupes et nous nous retrouvons pour le repas du soir et les soirées cartes toujours aussi animées.

 

3ème jour Vallée du Tarn

Vallée du Tarn - 95km - 960 dénivelé : Journée plus cool au programme de ce jour direction la partie est d'Albi en longeant le Tarn et ses méandres, après quelques kms nous arrivons à St. Juery, un arrêt sur le saut du sabot avec vue sur le barrage, quelques photos et Chantal se manifeste en nous annonçant une crevaison, Vincent répare tandis que les gourmands du peloton « ils se reconnaîtront » repèrent une boulangerie à proximité et se délectent des viennoiseries locales.

Nous repartons, 2ème crevaison de Chantal , Vincent jaloux crève à son tour un peu plus loin. Il faut dire que des travaux perturbent notre progression avec pas mal de cailloux . Nous abordons

la première montée, nous ratons une petite route non balisée qui longe le Tarn et nous voilà partie à grimper sur du 13 %, le groupe s'étire ; au sommet nous apprenons que Marcel en changeant de braquet a bloqué sa chaîne entre ses plateaux, il nous rejoint à pied incertain de pouvoir continuer ??? Un arrêt est obligatoire, nous trouvons des riverains complaisants qui nous dépannent en matériel, la solidarité se met en marche chacun amène sa cote part dans le dépannage, nous arrivons quand même au pique-nique, avec un peu de retard, où nous attendent Brigitte et Jean en voiture avec les casse- croûtes.

 

Nous sommes à Ambialet. Village dont le site est le résultat des caprices de l'Isthme rivière dont l'un des méandres long de 3 km, enlace ce lieu pourvu d'un château fort et d'un barrage qui nous offre un joli point de vue. Marcel décide de repartir avec Brigitte et Jean pour éviter de nous retarder, il nous offre un café pour nous remercier du dépannage « merci Marcel pour ta gentillesse » puis nous reprenons la route toujours accidentée, raccourcissant notre trajet vu les avaries du matin puis nous rentrons sur Albi sans encombre.

Le soir nous sommes réunis autour du pot de clôture offert par le club, nous débriefons notre séjour : les objectifs sont atteints. Les points forts : une région et ses atouts, un hébergement avec une restauration de qualité, un coût au juste prix, une très bonne ambiance, tous ceux qui l'ont vécu comprendront.

Merci à tous.

Gérard D.

Écrire commentaire

Commentaires: 0